Le festival des globe-trotters ABM

Samedi 29 septembre 2018 - Journée

Réalisation numérique de Marie-Line et Joël Bour (40')

Rien de plus dépaysement et d'excitant que de parcourir l'Inde en taillant la route à la rencontre des indiens souriants, curieux, accueillants et attachants. Chaque jour, nos regards se tournent vers ces femmes, leur élégance est troublante. Les hommes enturbannés sont fiers, ils affirment leur virilité dans le port de la moustache.

Pendant 2 mois nous sillonnons les routes de campagne à travers des parcs et réserves. Nous nous perdons dans les belles villes bleues. A Chittrakut, les scènes d'abblution, les prières permettent de s'imprégner facilement de l'atmosphère. Les chants dans les temples de Palitana résonnent sur les Monts Sacrés. Au Festival de Jasailmer, les Hommes se parent de leurs plus beau bijoux.

La place des animaux est très importante. Une foule de créatures habitent les campagnes mais aussi les villes, ils partagent la vie quotidienne des Indiens.

Grâce à Daphnée, notre Moto Royal Enfield 350, nous parcourons 6000 km à travers le Rajasthan et le Gujarat nous offrant des surprises sous toutes ses formes.

Réalisation numérique de Sandrine Bonbois et Benoit Cornille (50')
Pour nous, manger, c’est avant tout cuisiner, échanger, passer un bon moment ensemble. Tout l’inverse du plat préparé micro-ondable expédié devant un écran. Curieux de voir ce qu’il en était ailleurs, nous avons pris nos sacs à dos pour un voyage de deux ans sur les sept continents. Nous sommes allés à la découverte des marchés voir ce qui se vend, se prépare, se mange et comment. Nous avons rencontré des familles, cuisiné, partagé leurs repas et échangé sur leurs traditions culinaires. Nous avons ramené des recettes, des odeurs, des goûts, des découvertes surprenantes et mitonné un mille-feuilles de ces petites histoires.
film de Maximilien Ortiz et Pierre Bour (26')
Du Mexique au Canada s’étend le Pacific Crest Trail, c’est l’un des sentiers les plus longs des Etats-Unis avec ses 4260 kms.
Pendant un peu plus de 4 mois, Maximilien et Pierre évoluent sur ce chemin à pied équipés de leurs sacs à dos. Du désert aux montagnes encore enneigées en passant par les forêts humides, ils nous racontent leur périple et les péripéties qu’ils ont pu rencontrer.
Film deMario Colonel et Bertrand Delpierre (52')
Au cours d’un voyage au Tibet, Mario Colonel, photographie une enfant au regard rebelle et mystérieux. Revenu chez lui à Chamonix, il va réaliser que ce portrait va exercer sur tous ceux qui l’aperçoivent , une véritable fascination. Habité par cette image, quatre ans après, il décide de partir à sa recherche. De monastères en campements nomades, à travers les montagnes, il nous entraîne vers un Tibet complètement inédit. La quête encore hasardeuse devient une ode à cette zone encore peu touristique. Au bout de deux voyages, il finira par retrouver cette enfant mystérieuse. Réalisant que cette quête à travers cette région du Kham, située à l’ouest de la Chine, sera aussi un véritable voyage initiatique, sur les chemins de l’humanité…
avec Justine Mauvin et Damien Castera (40')
À une époque où les mots «terra incognita» ont disparu des cartes, certaines parties du monde apparaissent comme les dernières terres de mystère. Des profondeurs de la jungle aux îles vierges des mers lointaines,  ces régions attirent des explorateurs de toutes sortes qui s’y ruent dans l’espoir de découvrir une nouvelle espèce animale ou végétale, une tribu non référencée, une vague jamais surfée...Durant 62 jours, le surfeur Damien Castera et la longboardeuse Justine Mauvin ont sillonné la jungle de ces territoires reculés. Une expédition surf dans les traces des tribus ancestrales. Depuis les hommes fleurs des mentawai jusqu’aux hommes crocodiles du fleuve sepik, Justine et Damien ont privilégié l’approche humaniste à l’aventure sportive. En effet, dans certaines jungles du bout du monde se dissimulent des trésors d’humanité. Des tribus restées à l’état sauvage malgré les phases successives de colonisation, d’évangélisation et de mondialisation. Depuis le cœur de «kaleleo», la forêt profonde, leurs voix entrent en résonance avec le chant du monde.
film de Mathieu Wenger et Jean-Philippe Rapp
Nicolas Reymond est fustier, c’est-à-dire constructeur de maisons en rondins et guide de montagne.
Depuis 10 ans, ce natif de la Vallée de Joux dans le jura suisse passe six mois surdouze seul en Alaska. Avec une grande ténacité et beaucoup d’ingéniosité, il a construit  trois cabanes en rondins au bord d’un lac splendide loin de tout. Jean-Philippe Rapp et MathieuWenger sont partis à la rencontre de cet homme dans son paradis au Grand Nord.
Ce lieu privilégié au milieu d’une nature époustouflante est aujourd’hui menacé.
Par son témoignage, Nicolas Reymond se positionne en donneur d’alerte.

Film de Sylvie Hertout (42')

La fête du Lusheng est la fête la plus importante de la communauté Miao. Célébrée dans le Guizhou, le Yunnan et le Sichuan elle commence le 16e jour du premier mois lunaire.

Les femmes revêtent leurs plus beaux atours et se parent de leurs plus belles coiffures d’argent, tandis que les hommes emportent leur Lusheng, instrument à anche fait de bambou.

De nombreux divertissements sont organisés à cette occasion : chants, combats de buffle, courses de chevaux, et danses au rythme du Lusheng.

Si cette fête a d’abord pour but d’exprimer collectivement le souhait d’une bonne récolte pour l’année à venir, elle est aussi l’occasion pour les jeunes Miao de flirter et, parfois, de déclarer leur flamme à leur bien-aimé(e).

Film d'Alain Brousse (60')
Nous avons passé près de six semaines dans cette grande île continent qui nous a conduit de Sydney à Brisbanne en passant par la Great Ocean Road, Melbourne, le grand rocher d’uluru avec un détour à kings canyon, Alice Spring et les West Mac Donnel, Darwin et ses parcs nationaux, puis la longue descente de Cape Tribulation à Brisbanne avec quelques moments inoubliables comme la grande barrière de corail, Magnétic island, Great keppel island et Fraser Island que nous avons parcouru pendant trois jours avec notre propre véhicule ce qui nous a permis d’expérimenter la conduite sur les pistes de sable les plus dangereuses au monde.

Notre parcours nous a permis entre autre ,de rencontrer de très nombreux Koalas dans leur milieu naturel et de passer de merveilleux moments en compagnie de baleines très joueuses. 

Réalisation Marie-Christine et Jean-Paul LOUIS

Nous vous convions à un périple dans le sud du Pérou, d’Arequipa à Cuzco, à la recherche des sites Incas les plus mythiques. La route nous conduira sur l’altiplano au pied de la Cordillère des Andes, du lac Titicaca au Machu Picchu avec, pour compagnons de route, condors, vigognes et lamas. Nous découvrirons, entre autres merveilles de la civilisation andine, la citadelle de Saqsayhuaman, les salines de Maras,  le marché de Pisac. Enfin, à Cuzco, nous croiserons mariages et enterrements, procession de la vierge du Carmen, défilés pour la fête nationale où l’Inca est à l’honneur et assisterons à un festival de danses accompagnées de musiques traditionnelles.

avec Valerie Lautier et Philippe Baran (45')

Un proverbe tibétain dit que le voyage est un retour vers l’essentiel. C’est pour nous rapprocher de cet essentiel que nous avons décidé de partir 6 mois avec notre fils Léo dans une quête de liberté sur les routes d’Amérique du Sud. Sans scénario établi, nous laissant guider par le hasard et nos intuitions, cette itinérance nous mènera de la Bolivie à la Colombie en passant par les terres envoutantes de Patagonie.

Ce film parle d’abord de liberté que nous avons puisée en nous perdant dans ces bouts du monde, en vagabondant dans l’immensité d’une nature insolente, en écoutant chanter les murs de Valparaiso ou de Medellin, en nous connectant à la mémoire des peuples sacrifiés, en nous plongeant dans le regard de tous ceux qui nous ont partagé leur âme et leur raison de vivre.

Toutes ces rencontres, ces émotions, ces moments de doute et de joie intense nous ont fortement questionné sur le sens de la vie, pour nourrir ce que nous avons de plus précieux : notre liberté intérieure.

avec Françoise Marissal.

Pour ceux qui ne connaissent pas, wwoofing: willing workers on organic farms, c'est-à-dire aider des agriculteurs bio et en échange être logé et nourri.

Pourquoi du wwoofing? Parce qu'il combine tout ce que j'aime: la nature, le grand air - ah, les mains dans la terre, finir sa journée crottée - les voyages, les rencontres... Et surtout, je n'avais pas envie de "voyager pour voyager", mais trouver un fil conducteur et apporter ma petite contribution à une autre façon d'envisager notre monde.

avec Sylvaine et Patrick
- des aspects pratiques de notre Tour du Monde - Preparation - Itinerqire -Court Focus sur chaque destination - Budget - Sante - Transport - Hebergement.

- des resultats de nos enquetes - Bonheur - Conscience environnementale - impact de la colonisation passee et actuelle.

avec Océane et Alex.

Quel est le point commun entre une bonne sœur allemande ayant créé une ONG venant en aide aux enfants des rues chiliens, un survivant du bombardement atomique d'Hiroshima militant pour la paix ou encore un ancien joueur des All-Blacks devenus producteur viticole dans la campagne néo-zélandaise ?
Ils ont tous eu un ou des rêves qu'ils ont réalisé ou tentent de réaliser aujourd'hui. Celui d'Océane et Alexandre étaient de partir en voyage au long court à la découverte des habitants de la planète et de les interroger sur leurs rêves et leurs aspirations.
Durant deux ans, ils ont réalisé le portrait de plus de 250 personnes ordinaires aux parcours extraordinaires dans une vingtaine de pays sur les cinq continents. Ils viennent tout juste de rentrer en France et vont nous partager le cheminement qui les a menés à lancer ce projet fou, les péripéties de leurs aventures et surtout les incroyables rencontres qu'ils ont faites sur les routes du monde du Brésil au Kenya en passant par l'Inde, la Chine ou encore l'Australie à la découverte des rêves de l’humanité."

avec Anne Coppin

La cuisine dans le voyage est, pour de nombreux globe-trotters, un vrai moteur de découverte. Prétexte à l’exploration, elle est un passionnant et réjouissant moyen de découvrir un pays, un peuple, une culture. La nourriture est vecteur de partage et d’ouverture, et rapproche chacun d’entre nous. Cette rencontre s’adresse à tous les voyageurs gourmands qui souhaitent approfondir leurs découvertes gustatives en voyage.

http://www.happyworldfood.com

Venez échanger avec Olivier Godin qui vous apportera son témoignage de grand voyageur à vélo, en solo et en couple avec bébé, mais aussi en présence du Réseau Cyclable qui vous conseillera sur le choix du vélo et les équipements nécessaires.

Ils présenteront ensemble leur projet de guide sur le voyage à vélo, avec leurs conseils, récits de cyclo-randonneurs, présentation d’itinéraires incontournables, photos, illustrations, cartes …

Pour débutant ou confirmé, voyageur solitaire ou en famille, pour découvrir une région ou dans un but social… chacun trouvera de quoi alimenter ses futures épopées.

logo abmUn événement organisé par ABM Aventure du Bout du Monde